Découvrez toutes nos opportunités d'emploi!
Temps de lecture : 5 minutes

Ces dernières années, les enjeux reliés à la santé mentale en milieu de travail ont pris une place prédominante dans les organisations. Avec les effets de la pandémie et les bouleversements qu’elle a engendrés, la santé mentale d’un bon nombre d’employés s’est vue fragilisée. Cette situation a suscité une prise de conscience généralisée dans plusieurs établissements.

Les répercussions de cette problématique sont importantes. Selon Statistiques Canada, le coût relié à l’absentéisme au travail s’élève à 16.6 milliards annuellement, ce montant inclus les pertes de productivité. De façon globale, les enjeux de santé mentale sur l’économie canadienne s’élèvent à 50 milliards de dollars annuellement.

En ce qui concerne le taux de roulement, de récentes études affirment que près de 75% des travailleurs canadiens sont prêts à quitter leur emploi pour un salaire équivalent dans la mesure où le nouvel employeur leur offre un meilleur contexte et support concernant leur bien-être au travail.

Quels sont les principaux risques pour la santé mentale au travail ?

Selon l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé), ces risques sont :

  • une surcharge de travail ou un rythme excessif dû au manque de personnel
  • des horaires prolongés, rigides et incompatibles avec la vie sociale ou familiale 
  • une culture organisationnelle qui permet des comportements négatifs comme    la violence, le harcèlement, l’intimidation, la discrimination ou l’exclusion 
  • le manque de soutien des collègues ou un encadrement trop autoritaire 
  • des fonctions mal définies et le manque de pouvoir décisionnel de l’employé sur la définition de ses tâches ou sur sa charge de travail
  • une sous-promotion ou la sous-utilisation des compétences d’un travailleur
  • une sur-promotion ou la sous-qualification d’un salarié pour son nouveau poste
  • un salaire insuffisant ou l’insécurité d’emploi
  • des conditions de travail dangereuses ou pénibles 

La présence de l’un ou de plusieurs de ces risques provoque une perte de sens au travail pour l’employé, ce qui affecte sa satisfaction et son degré d’engagement. Plus la situation perdure sans que le travailleur ne perçoive de possibilité d’amélioration, plus les chances sont grandes que ce travailleur « tombe en maladie » ou quitte l’entreprise. D’une façon ou d’une autre, il faudra le remplacer, ce qui est loin d’être évident dans le contexte actuel.  

 

Comment agir positivement sur la santé mentale en milieu de travail ?

  1. Sensibiliser les employés à la santé mentale.

Environ 4 employés sur 10 disent avoir vécu un enjeu de santé mentale au travail. Comme il s’agit encore d’un sujet tabou et qu’ils ont été traités en privé, ces travailleurs sont peu enclins à discuter ouvertement de ce qu’ils ont vécu au travail. Dans le but de changer les mentalités, il est recommandé de former les employés et les gestionnaires sur le sujet, les risques associés et les bonnes pratiques.   

  1. Réaliser un virage culturel en matière de bien-être.

Afin d’avoir un impact significatif, le lien de causalité entre la performance de l’entreprise et le bien-être des employés doit devenir un incontournable. Pour l’entreprise, investir dans le bien-être de ses employés devient une condition garante du succès de son efficacité organisationnelle. La question à se poser est :  en quoi le bien-être des employés impacte-t-il sur leur niveau d’engagement et de performance ?

  1. Établir des objectifs organisationnels en lien avec la santé et le bien-être.

En réalisant le virage culturel, il devient essentiel de clarifier et d’aligner des objectifs en matière de bien-être en lien avec la stratégie d’affaires de l’entreprise. Ces objectifs devraient initier et agir positivement sur les pratiques de gestion, sur le travail d’équipe ainsi que sur le travail individuel.

  1. Former les gestionnaires afin qu’ils puissent adresser le sujet, intervenir et faire appel aux ressources de soutien mise à leur disposition.

Pour faire face aux problématiques de santé mentale en milieu de travail, il faut outiller les gestionnaires afin qu’ils puissent déceler et agir dès le début d’une problématique. 

Quelques idées de formation :

  • Comment initier une conversation bienveillante avec son employé?
  • Comment encourager les travailleurs à demander de l’aide en situation de détresse psychologique ?
  • Comment encourager un employé à faire appel au PAE ?
  • Comment gérer les interventions de soutien à la santé mentale tout en maintenant une bonne performance au travail ?
  • Comment réintégrer un employé en retour de maladie pour des problèmes de santé mentale ?
  1. Créer un climat de confiance et ouvrir le dialogue avec ses employés.

Afin de prévenir plutôt que de guérir, il est primordial de connaitre ses employés et d’être au courant de leurs préoccupations. En discutant régulièrement avec eux, il sera possible de déceler à temps les situations problématiques, de trouver et mettre en place des solutions gagnant-gagnant, et ainsi éviter de devoir gérer une absence-maladie.

  1. Créer des programmes de bien-être au travail.

Ces programmes permettent aux membres d’une organisation de s’outiller pour mettre en place de bonnes pratiques. Après une formation offerte aux gestionnaires et à leurs équipes, du coaching devrait être fait afin de les soutenir au quotidien.

Quelques exemples de sujets pouvant être abordés :

  • La résilience au travail 
  • L’engagement des employés 
  • L’équilibre entre la vie professionnelle et la vie privée
  • La croissance des individus et le parcours de leur développement

Chez Bédard Ressources Humaines, la santé mentale de vos gestionnaires, de vos travailleurs et de vos équipes nous tient à cœur !

Afin d’obtenir davantage de renseignements sur nos Services-Conseils RH, nous vous invitons à communiquer avec Stéphane Pépin.

Partager l'article

Autres articles connexes

Les cinq clés d’un travail en mode hybride satisfaisant

31 janvier 2024
L’équilibre travail-vie personnelle est recherché par l’ensemble des travailleurs, toutes générations confondues. Le contexte de la pénurie de main-d'œuvre oblige les employeurs à offrir…
Les cinq clés d’un travail en mode hybride satisfaisant

Favoriser la résolution de problèmes au sein d’une équipe

18 janvier 2024
Rappelez-vous de vos travaux d’équipe au cégep ou à l’université, où le manque d’expérience vous confrontait à l’un des problèmes suivants : la répartition inégale des tâches, l’objectif…
Favoriser la résolution de problèmes au sein d’une équipe

Les difficultés en lien avec le recrutement

2 novembre 2023
Puisque le recrutement est l’une des activités importantes des ressources humaines et qu’il y a beaucoup à dire sur le sujet, nous vous proposons d’en faire le tour en trois différents…
Les difficultés en lien avec le recrutement