Découvrez toutes nos opportunités d'emploi!
Lecture - 4 min

Depuis la nuit des temps, l’humain tente de communiquer de multiples façons. On n’a qu’à penser aux hiéroglyphes égyptiens gravés sur des tombes ou à la parole qui a évolué à partir de la gestuelle jusqu’à nos jours! Les dizaines de techniques de communication témoignent de notre besoin de rester en contact… téléphone, vidéoconférences, courriels, textos, etc.  Mais savons-nous vraiment bien communiquer? Dans notre vie privée comme avec nos équipes de travail? 

 

La nuance entre communiquer et informer

Après avoir consulté divers ouvrages, nous pouvons définir la communication comme étant l’action d’échanger ou de partager des informations afin d’arriver à un accord mutuel, lequel crée une relation entre les personnes.

 

Par opposition, informer consiste à transmettre des informations, des données ou des connaissances, de façon unidirectionnelle; il n’y a pas d’échange ni de relation qui se crée ici.

 

Les 7 composantes de la communication

Pour bien comprendre la suite, revoyons brièvement les 7 composantes de la communication : l’émetteur est celui qui transmet le message au récepteur (qui le reçoit).  Le message, c’est l’information qui est échangée entre ces deux personnes.

 

Le canal est le moyen choisi par l’émetteur pour faire connaître son message. Cela peut se faire en personne, par téléphone, par message texte, etc. Le sens du message lui, peut subir de la distorsion en cours de route, entre autres en étant livré dans un contexte peu approprié où il risque d’être mal interprété.   

 

Le contexte est subdivisé en deux : le contexte spatial et le contexte temporel, qui font référence au lieu et au moment où se présente la conversation, ainsi que l’état d’esprit du récepteur. Finalement, les stratégies utilisées (conscientes ou pas), sont les attitudes et les comportements de l’émetteur et du récepteur.

 

À la lumière de ces composantes, on se demande comment réussir à communiquer avec précision un message qui sera compris de tous en limitant les interprétations aléatoires. C’est la question que se posent bon nombre de gestionnaires lorsqu’ils s’apprêtent à livrer un message de grande importance à leur équipe. Est-ce que la maîtrise de la langue de communication (français/anglais ou autre) pourrait les aider? Sans aucun doute!

 

Communiquer efficacement

Pour un gestionnaire qui doit s’assurer d’être compris par ses pairs, ses employés, son patron, ses clients et ses collaborateurs, la maîtrise de la langue (français/anglais ou autre) devient un avantage incontestable. Voici pourquoi : 

 

  1. La maîtrise de la langue lui permet de communiquer clairement, avec précision. Le bon choix de bons mots dans des phrases structurées permet de réduire les malentendus et amène une meilleure compréhension du message.
  2. Ses employés qui comprennent alors bien le message sentent qu’ils peuvent collaborer par leurs idées à la résolution des problèmes. Ils ont ainsi tendance à s’impliquer davantage au travail, et une plus grande satisfaction contribue à la rétention du personnel.
  3. La gestion du changement est facilitée par une communication efficace qui éclaire les travailleurs sur les raisons du changement et sur les étapes à suivre, et en sachant qu’ils peuvent se référer à leur patron pour toute question ou inquiétude.
  4. Les gestionnaires doivent recourir à la persuasion pour convaincre un collaborateur ou leur patron. La maîtrise de la langue (français/anglais ou autre) leur permet de nuancer leurs propos, de démontrer les avantages, de trouver les bons arguments, etc., et ainsi d’influencer leur interlocuteur.
  5. La maîtrise de la langue permet aux gestionnaires de gérer la diversité culturelle de plus en plus présente dans les entreprises. L’utilisation d’un bon vocabulaire au travail se traduit par une compréhension mutuelle qui favorise la cohésion de l’équipe et l’inclusion.
  6. Un gestionnaire qui communique efficacement élève sa crédibilité et son leadership à l’interne et renforce l’image de marque de l’entreprise à chaque interaction avec ses clients, fournisseurs ou partenaires externes.

 

En terminant, gardons en tête que, pour un gestionnaire, communiquer efficacement signifie de :  

  • Fournir un message clair et structuré, en ayant pris soin de choisir les mots justes
  • Choisir le bon canal, le ton approprié et le moment adéquat pour livrer le message
  • Exposer la déclaration avec force et persuasion afin d’inspirer confiance
  • Écouter l’interprétation de l’autre pour s’assurer que le message a bien été compris
  • Garder une ouverture pour éclaircir les questions qui viendront prochainement

 

- - - - - -

Chez Bédard Ressources humaines, nous pouvons vous aider à améliorer vos communications dans votre organisation. Communiquez avec Stéphane Pépin pour obtenir davantage de renseignements sur nos services-conseils RH.

Partager l'article

Autres articles connexes

L’harmonie intergénérationnelle au travail, une utopie?

11 avril 2024
Actuellement, les milléniaux sont la génération comptant le plus grand nombre de personnes en âge de travailler. Comme chaque génération adopte des valeurs et visions différentes et que…
L’harmonie intergénérationnelle au travail, une utopie?

Les clés d’une gestion de changement réussie en entreprise

7 mars 2024
Il y a 20 ans, les entreprises effectuaient des changements organisationnels à intervalles de trois ou cinq ans. De nos jours, ces changements font partie intégrante de nos défis de…
Les clés d’une gestion de changement réussie en entreprise

Les 5 tendances RH en 2024

22 février 2024
En ce début d’année, on aime entrevoir ce que seront les tendances de l’automobile, de la mode ou du marché des affaires. Chez Bédard RH, nous nous sommes demandé quelles étaient les…
Les 5 tendances RH en 2024

Les cinq clés d’un travail en mode hybride satisfaisant

31 janvier 2024
L’équilibre travail-vie personnelle est recherché par l’ensemble des travailleurs, toutes générations confondues. Le contexte de la pénurie de main-d'œuvre oblige les employeurs à offrir…
Les cinq clés d’un travail en mode hybride satisfaisant